Stratégie alternatives   |   21 avril 2021

L’année 2021 est de bonne augure pour les placements en agriculture

En 2020, la pandémie a eu d’importantes répercussions, tant positives que négatives sur l’économie mondiale, mettant à l’épreuve la thèse d’investissement en agriculture. Dans l’ensemble, les marchés agricoles et les pays dont l’agriculture est un pilier économique ont émergé relativement indemnes de la crise.

L’agriculture est caractérisée par sa faible corrélation au cycle économique mondial ainsi qu’aux placements plus traditionnels, ce qui entretient l’engouement des investisseurs pour la catégorie d’actif. Qui plus est, s’il faut reconnaître un bénéfice de la crise de la COVID-19, c’est bien d’avoir souligné l’importance fondamentale du secteur agricole dans notre quotidien. Les événements de l’an dernier ayant servis de catalyseurs, cette catégorie d’actif devrait, à notre avis, continuer d’enregistrer une demande accrue de la part des investisseurs institutionnels considérant des placements résilients. 

Dans ce contexte, nous estimons que la catégorie d’actif bénéficiera davantage de capitaux de la part des investisseurs en 2021. Il faut toutefois se demander dans quelle mesure la COVID-19 aura influencé les choix stratégiques et les priorités des investisseurs. Leur intérêt pour les placements agricoles, en particulier durant la dernière décennie, a provoqué une multiplication des gestionnaires d’actifs et un éventail d’options d’investissement dans ce secteur. À notre avis, les stratégies spécialisées dans les terres agricoles de grande qualité, l’exploitation durable, les opérateurs reconnus et la mise en oeuvre de technologies éprouvées seront celles qui produiront le meilleur rendement dans les années à venir. 

Les consommateurs demandent toujours plus de traçabilité, de fraîcheur et de qualités nutritives dans leur alimentation. La pandémie a accéléré cette tendance de fond qui s’était toutefois amorcée bien avant. Les exploitations d’une certaine taille situées dans les grandes régions agricoles peuvent satisfaire cette tendance grandissante de façon plus efficace que les fermes plus modestes établies dans des régions agricoles marginales avec un cadre réglementaire peu robuste. Ainsi, les producteurs qui parviennent à démontrer clairement aux consommateurs, mais surtout aux chaînes de détaillants alimentaires, la supériorité de leurs produits en matière de fraîcheur, de traçabilité et de qualité nutritive, devraient parvenir à en retirer un prix supérieur au marché traditionnel, et ce en misant sur une volonté d’alimentation locale et saine. 

[…]

 

Matthew Corbett
Associé, Partenaires Fiera Comox Inc. 
Une filiale de Corporation Fiera Capital 

Related Insights

Fiera Capital Embrace Duration in Rising Rates Insight
Perspectives
9 novembre 2021

Faut-il privilégier la durée en période de hausse des taux?

Lisez notre dernier article afin de voir comment il peut se révéler judicieux d’aller à contre-courant et de miser sur la durée à ce stade du cycle.
Jason Carvalho
Vice-président principal, Revenu fixe, Marchés institutionnels
Fiera Capital Optimizing Fixed Income Strategies in a Low Interest Rate Environment Insight
Revenu fixe
4 novembre 2021

Optimiser les stratégies de revenu fixe dans un environnement de taux d’intérêt faibles

Dans cet article, notre équipe Gestion active et stratégique – Revenu fixe discute des stratégies Traditionnel « Plus » comme solution possible dans un environnement à faibles taux d'intérêt.