Revenu fixe   |   2 septembre 2020

Billets de capital à recours limité : un cadeau pour les investisseurs en actions privilégiées

Les actions privilégiées, contrairement aux autres catégories traditionnelles d’actifs à revenu fixe, sont attrayantes pour leur potentiel dans un environnement de hausse des taux. Cependant, avec la probabilité que la Banque du Canada relève son taux de référence à court terme pratiquement nulle, le marché ne compte pas sur la hausse des taux de référence pour stimuler le rendement des actions privilégiées à court terme.

Nicolas Normandeau
Gestionnaire de portefeuille, Revenu fixe

Toutefois, Noël est arrivé plus tôt que prévu pour les investisseurs en actions privilégiées lorsque, le 21 juillet, la RBC a émis des billets de capital à recours limité (BCRLs), un produit hybride unique en son genre qui, bien qu’étant techniquement de la dette, compte comme capital réglementaire additionnel de catégorie 1 (capital AT-1) et qui entraînera d’importants changements structurels pour le marché des actions privilégiées au cours des prochaines années. Malgré la réaction rapide du marché et le fait que les indices d’actions privilégiées ont gagné environ 6 % depuis la tournée de présentation de la RBC le 15 juillet,¹ nous pensons que cette classe d’actifs offre toujours une opportunité intéressante pour les investisseurs canadiens.

Un catalyseur important pour le marché des actions privilégiées

Le marché des actions privilégiées a bondi, car les investisseurs anticipent maintenant toutes les actions privilégiées des banques, dont les écarts de rajustement sont égaux ou supérieurs à 380 points de base, se feront racheter.² Pourtant, nous pensons que le marché ne tient toujours pas en compte toute l’histoire de rachats, qui, à notre avis, sera favorable à cette classe d’actifs pour les années à venir.

[…]

Related Insights

Fiera Capital Marché Obligataire Rapport Mensuel
Revenu fixe
19 septembre 2022

Rapport mensuel sur le marché obligataire – Septembre 2022

L’indice obligataire universel FTSE Canada est reparti à la baisse avec une chute de 2,74 % en août.
Fiera Capital Marché Obligataire Rapport Mensuel
Revenu fixe
12 août 2022

Rapport mensuel sur le marché obligataire – Août 2022

L’indice obligataire universel FTSE Canada a mis fin à une séquence perdante de 6 mois grâce à un rendement de 3,9 % en juillet.