Revenu fixe   |   19 février 2020

L’insolvabilité – le canari dans la mine

Les mineurs de charbon avaient l’habitude de transporter des canaris sur le chantier, utilisant les oiseaux pour détecter la présence de gaz mortels dans l’atmosphère. Si les canaris mouraient, les mineurs fuyaient vers la surface.

Jean-Guy Mérette
Vice-président et gestionnaire de portefeuille, Revenu fixe

Au quatrième trimestre de 2019, 35 155 dossiers d’insolvabilité de consommateurs ont été déposés selon le Bureau du surintendant des faillites du Canada. Il s’agit du nombre le plus élevé depuis 2010 et seulement environ 5 000 de moins que le record atteint au troisième trimestre 2009. Pour l’ensemble de l’année, plus de 137 000 canadiens ont déclaré faillite, soit 9,5 % de plus que l’année précédente, la plus forte augmentation annuelle depuis une décennie. Historiquement, une telle augmentation de l’insolvabilité des consommateurs était le résultat de conditions d’emploi moins favorables suite à un ralentissement économique. Mais aujourd’hui, on peut difficilement imputer ces faillites à l’économie au sens large avec le taux de chômage au Canada qui est proche de son niveau le plus bas à 5,5 %, contre environ 8,6 % en 2009, et avec l’économie qui est proche de son potentiel.

À notre avis, il est plus probable que l’augmentation des insolvabilités soit due à l’accroissement du fardeau de la dette que les canadiens ont assumé dernièrement : le ratio de la dette par rapport au revenu disponible des ménages canadiens est passé de 161 % il y a dix ans à 176 % aujourd’hui. Il est certain que la baisse des taux d’intérêt a incité un plus grand nombre de ménages à emprunter, mais l’augmentation de l’endettement des ménages a également été alimentée par des prêts créatifs. Par exemple, il est désormais courant pour les concessionnaires automobiles d’inciter leurs clients à échanger leurs voitures d’un an (et les prêts qui y sont associés) contre des voitures flambant neuves et de prolonger ainsi le prêt de plusieurs douzaines de mois. 

Tout cela pour dire que même si les données fondamentales telles que l’emploi, le PIB et le crédit aux entreprises semblent saines, nous surveillons de près les données récentes sur les dossiers d’insolvabilité et espérons que ce n’est pas notre canari dans la mine de charbon. 

Jean-Guy Mérette

Vice-président et gestionnaire de portefeuille
Gestion active et stratégique revenu fixe

Renseignements importants

Les renseignements et opinions exprimés dans le présent document sont fournis à titre indicatif seulement, peuvent être modifiés et ne doivent pas servir de fondement à une décision de placement ou de vente. Le rendement passé n’est pas garant du rendement futur. Tous les placements présentent un risque de perte, et rien ne garantit que les avantages exposés ici seront réalisés. Sauf indication contraire, les évaluations et les rendements sont calculés et libellés en dollars canadiens.

Related Insights

Revenu fixe
14 septembre 2020
9:32

Équipe revenu fixe actif et stratégique – Mise-à-jour sur la stratégie

Jean-Guy Mérette, Vice-Président et gestionnaire de portefeuille - Gestion active et stratégique Revenu fixe - discute des rendements du marché obligataire cette année ainsi que de son positionnement et ses perspectives pour le reste de 2020.
Jean-Guy Mérette
Vice-président et gestionnaire de portefeuille, Revenu fixe
Macroéconomie
2 septembre 2020

Jackson Hole – La nouvelle position de la Réserve fédérale sur l’inflation

La nouvelle position de la Réserve fédérale sur l'inflation
Jason Carvalho
Vice-président principal, Marchés institutionnels, Revenu fixe
Candice Bangsund
Vice-présidente et gestionnaire de portefeuille, Répartition globale de l'actif
Revenu fixe
14 septembre 2020
9:32

Équipe revenu fixe actif et stratégique – Mise-à-jour sur la stratégie

Jean-Guy Mérette, Vice-Président et gestionnaire de portefeuille - Gestion active et stratégique Revenu fixe - discute des rendements du marché obligataire cette année ainsi que de son positionnement et ses perspectives pour le reste de 2020.
Jean-Guy Mérette
Vice-président et gestionnaire de portefeuille, Revenu fixe
Revenu fixe
16 juillet 2020

Ne vous battez pas contre la Réserve Fédérale

Les humbles gestionnaires de portefeuille doivent aussi choisir leurs combats et réaliser quand ils ne font pas le poids.
Jean-Guy Mérette
Vice-président et gestionnaire de portefeuille, Revenu fixe